« Etat d'esprit de la Normandie | Accueil | Unité de la Normandie »

Commentaires

Denis de Fleury

Toute ma jeunesse me revient en ce moment. Quand j'étais petit et que je passais mes vacances à Carolles, que n'ai-je entendu en mal sur Avranches alors que les mérites de Granville m'étaient vantés ! Depuis, mon entourage a changé et j'entends souvent le contraire. Et cet état de fait n'est pas visible que dans les paroles...

Alors, pour me facher avec tout le monde :

- Caen, petite ville de province où on s'ennuie.
- Rouen : banlieue parisienne pleine de stress.
- Le Havre, une ville ??? c'est que des usines et de la pollution.

Mais bien que tout le monde dise çà, c'est bien sur complétement faux.

Laurent

Et bien avec ça ! ;-)
Mais que peut-on dire des enjeux concernant ces trois villes ?

nanoo

Oh lala ! ce message "rapports entre les villes" a un petit air de conclusion !!! Snif ! pas déjà ?
Sur cette question, je n'ai pas de commentaires interessants : je ne connais que le Havre et Sainte Adresse, et avant d'épouser un Normand, je croyais qu'Evreux était en banlieue parisienne... (ben oui !)

nicolas octau

Ah , les rapports entre les villes Normandes, vaste question , difficile de ne pas être de parti pris quand on parle de SA ville.C'est aussi une question d'actualité ,avec la réunification de la Normandie se pose le problème de la capitale, Rouen ou Caen ?Il y à une vrai rivalité entre ces deux villes au sujet de la primauté Normande, doit-on favoriser la centralité ou le poids démographique ?Le mieux pour ne vexer personne aurait été de répartir les fonctions de capitale (en y associant le Havre, pourquoi pas).Mais certains voulant trancher dans le vif s'y opposent déjà, ce n'est pas ça qui rapprochera les Normands !
Caen tire son épingle du jeu du fait de sa centralité ,on dit aussi que la perte du statut de capitale régionale serait plus durement ressenti à caen qu'à Rouen. Cependant,ces arguments peuvent êtres facilement retournés,car si caen est au centre géographique de la Normandie ,le coeur démographique lui est plus axé sur la basse seine. De même que favoriser la ville la moins puissante c'est prendre le rique de fragiliser la première sans nécéssairement développer la puissance de la seconde, en d'autres termes vaut-il mieux avoir deux villes moyennes qui n'attirent personne ou une véritable capitale régionale locomotive pour la région ?

nicolas octau

les villes Normandes doivent travailler ensembles car elles sont complémentaires.
Mais on ne me retirera pas de la tête que Rouen est bien la capitale historique de la Normandie, je ne vois pas pourquoi on lui retirerait aujourd'hui ce titre !!!

Laurent

Brillante analyse Nicolas. Maintenant ce serait intéressant d'avoir une opinion caennaise pour confronter vos points de vue - bien que la blogosphère s'en fasse déjà l'écho. ;-)

Vivre en Normandie

En terme d'infos, avec les mêmes techniques je n'ai pas beaucoup d'actualité sur Caen, par exemple, hein, est-ce dire qu'il ne se passe rien à Caen..?
En terme de pollution, je crois que Le Havre fait l'unanimité mais personne n'a encore objectivement défini la chose?
La question mérite un débat..
A plus à tout le monde..
>Denis, t'es toujours dure avec Le Havre!
Cyrille

Denis de Fleury

Caen, petite ville tranquille où il ne se passe jamais rien !

Faux, si on a vraiment la volonté de s'informer :

1er média facile à trouver : la radio France Bleue Basse Normandie, audible au Havre d'après ses auditeurs, son site internet http://www.radiofrance.fr/chaines/france-bleu/?tag=basse-normandie

2ème média facile à parcourir : internet avec par exemple
- Ouest-France édition Calvados : http://caen.maville.com/
- Calvados Stratégie : http://www.calvados-strategie.com/

3ème média (détesté des hauts-normands) : Ouest-France, le seul quotidien régional (d'accord, il faut parfois "interprêter" mais que pense un UMP qui lit le Monde ?)

C'est vrai, il n'y a pas beaucoup de fils rss mais combien de personnes sont concernées aujourd'hui ?

Par contre, pour beaucoup de bas-normands, Rouen n'est qu'un prolongement de la mégapole parisienne.
De plus , si on constate que le coeur démographique est la Basse Seine, on peut considérer que l'Orne et la Manche auraient plutôt intérêt à quitter la région normande pour se rapprocher des régions voisines.

Pour moi, en attendant qu'une définition précise d'une "capitale" à 3 têtes me soit donnée, la seule capitale normande viable reste Caen.

Yuca de Taillefer

Mon avis personnel, c'est que longtemps ces 3 villes se sont regardés de travers.. au moins pendant près de 30 ans, les trente glorieuses et les volontés de leadership local oblige.

Et pourtant, c'est tout de même Guillaume le Conquérant qui a voulu Caen, non pour "affaiblir" Rouen mais au contraire équilibrer le pouvoir rayonnant de Rouen (longtemps même seconde ville de France), par une autre ville Caen, ville créée de toute pièce par une volonté d'équilibre, une autre ville dominant la Normandie occidentale.

De même Le Havre, fut décidé pour son emplacement idéal (bien que cet emplacement ne fut que très longtemps que des marais insalubres), et peut s'enorgueillir de retrouver une reconnaissance internationale après avoir été longtemps considérée comme "ville à architecture stalinienne".

Dans le monde aujourd'hui, soit on est une métropole se suffisant à soi-même, soit il faut oeuvrer en réseau. C'est tout l'intérêt de Normandie-Métropole par exemple : réunir les compétences, les forces et l'expérience autour de préoccupations communes, problemes communs afin de pouvoir mettre des synergies en action. Dommage que cela ne se voit pas assez...

Pour les autres villes d'importances à la périphérie de ce triangle métropole, ils sont des centres villes de bassins de vie ou de bassins vécus ou encore de Pays normands : ce qui correspond bien à la mentalité.
mais on peut voir que les ports normands se rendent compte que le monde étant en compétition, ils ont tout intérêt à jouer la complémentarité ou à s'organiser ensemble (même si la perte des chantiers navals fut une catastrophe et même si le port de Dieppe est dans de graves difficultées).

P'tit Louis

Eh bien Yuca, nous arriverons à nous entendre!

Je dis oui à Normandie-Métropole (5è métropole de France derrière Paris, Lille, Lyon et Marseille, et devant Toulouse, Bordeaux ou même Nantes) car:

- elle empêchera une seule ville de tenter de tirer la couverture à soi, comportement stérile,

- elle permettra d'oeuvrer à l'international pour la reconnaissance de la Normandie, seule entité valable dans tout ce fourbi,

- elle permettra l'oganisation fonctionnelle et un équilibre de TOUT le territoire normand autour des 3 grandes villes, en intégrant et développant les autres villes (je pense à Dieppe, Fécamp, Cherbourg, Alençon et la sauvée des glauques eaux francilienne Evreux)
...
Que la Réunification soit!

nicolas octau

Amen !!!

ben

Pour en revenir à une éventuelle réunification et le choix de la capitale, je pense que Rouen a tout de même de meilleurs arguments. Même si elle n'est pas au centre de la Normandie (combien de capitales sont au centre de leur région, pays etc...), elle représente cette région historiquement, mais aussi économiquement avec le bassin économique de la vallée de Seine très important, et également de façon touristique. Maintenant il faut prévoir des moyens de communications très important entre ces deux villes et pourquoi pas une étape à Deauville, futur aéroport régional international : ROUEN - DEAUVILLE - CAEN

L'utilisation des commentaires est désactivée pour cette note.

A propos de ce blog

  • Le blog « Normandie qui es-tu ? » a été créé à l’occasion d’une étude commandée par le Comité Régional du Tourisme normand au cabinet conseil CoManaging. L’étude consiste en plusieurs enquêtes destinées à recenser les multiples éléments (matériels et immatériels) qui constituent l’identité – ou plutôt les identités - de la Normandie. Si « Normandie qui es-tu ? » est un blog en forme de question, c’est pour interpeller tous les internautes (normands et autres) et les convier à une véritable réflexion collective autour de l’identité régionale. Son contenu (billets et commentaires) tiendra une place de choix dans le rapport final de Comanaging, ainsi que dans les diverses actions et publications envisagées. A terme, le blog et l'ensemble des travaux de Comanaging doivent permettre au Comité Régional du Tourisme (comprenant les régions Haute-Normandie et Basse-Normandie) d’enrichir sa stratégie de développement touristique. Joël Gayet, directeur CoManaging, et Laurent Javault consultant, se tiennent à votre disposition pour tout renseignement complémentaire (cliquer sur "Ecrivez-moi"). CoManaging – 32 rue Tronchet – 75 009 Paris.